Album Review: Wolf Alice – My Love is Cool

Pas de commentaire

Cover-art-of-Wolf-Alices-debut-album-My-Love-Is-CoolParfois le lundi c’est nul, mais quand c’est un lundi ou l’album de Wolf Alice est disponible après un an d’attente, c’est plutôt cool. Donc merci à toi, lundi 22 Juin 2015.

Date de sortie : 22 Juin 2015

9/10

On vous en parlait il y a tout pile un an lors de leur set à Glastonbury alors qu’ils n’avaient alors qu’un petit EP à leur compteur. Cette semaine, Wolf Alice nous délivre certainement ce sera dans les tops 50 des meilleurs albums de l’année de nombreux magazines de musique. Alors qu’ils ont un peu jonglé entre plusieurs ambiances avant de vraiment trouver leur propre son, c’est avec cette album que le groupe se pose sur un genre qui leur est propre. Doux, sombre, nostalgique, rock… ils ont su trouver en studio l’inspiration pour se poser et créer une véritable identité sonore qui fera surement beaucoup parler d’eux.

L’album commence avec ce qui semble trois des meilleurs morceaux de l’album. D’abord, Turn to Dust est comme une chanson tirée d’une bande son d’un film de sirènes: une voix presque chuchotée au début du morceau nous plonge dans une ambiance assez glauque aux paroles aussi sombres que les harmonies de la chanteuse « If fear is in the mind, then my mind lives in fear as deep in this voice as the dirty British sea« . S’enchaine Bros, un hymne à l’amitié, vaporeux, aux paroles toujours un peu fantastique (Are you wild like me? Raised by wolves and other beasts?) à écouter ci-dessous.

L’album prend un tournant un peu différent avec le troisième morceau: un son plus rock, plus violent, qui introduit la suite de l’album et le morceau qui d’après : You’re A Germ, probablement la chanson la plus énergétique de My Love Is Cool, malgré son début timide. Avec une face calme, sombre et nostalgique qui s’oppose à une autre face plus adolescente, colérique et dynamique, l’album est déchiré entre deux énergies différentes qui englobent toute la personnalité du groupe. Les morceaux comme Giant Peach ou Loves Your Whore sont les occasions qui permettent à Ellie, Joel, Joff et Theo de se défouler, s’exciter. Ce sont également des morceaux qui permettront aux fans de danser, sauter, et crowd-surfer pendant leurs tournées. Les morceaux tels que Swallowtail ou Freazy nous permettent de nous poser pour apprécier pleinement les harmonies du groupe et les sons de guitare aériens.

L’album se cloture avec Fluffy, totalement opposé à la première chanson de l’album. « You look smart, but I don’t care, I’m not looking for no love affair ». Beaucoup plus encrée dans la réalité, moins fantastique, elle fait de My Love Is Cool un album totalement asymétrique, poétique, fantastique.

Wolf Alice sera en concert en Aout à Paris au festival Rock En Seine. Vous pouvez acheter le vinyle ici, le CD la  et le télécharger directement depuis iTunes ici.

Much love,

Pauline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s