Le come-back géant de The Neighbourhood : R.I.P. 2 My Youth

2 commentaires

the nbhd rip 2 my youth

L’attente est finie. Après un album qui a cartonné en 2013, une mixtape, plusieurs immenses tournées dans le monde et des mois entiers passés dans des tour-bus et des sales de concerts, The Neighbourhood sont là. De retour en studio depuis quelques mois, le groupe de Californie qu’on vous a fait découvrir il y a deux ans de ça vient de sortir un nouveau morceau « R.I.P. 2 My Youth ».

À mi-chemin entre le genre du premier album influencé pop-rock et leur dernière mixtape #000000 & ‪#‎FFFFFF, plus rap/hip hop‬, c’est une production parfaitement maîtrisée à laquelle on assiste sur ce titre, qui traite de la jeunesse qui disparaît peu à peu. Dans un monde ou la pression sur les jeunes est de plus en plus forte, ou les médias manipulent (« I don’t believe it if it’s in the news »), ou l’art survit à peine, ou on ne fait plus confiance à personne, Jesse se confesse et dit adieu à sa jeunesse, crédulité et naïveté (« Sweet little baby in a world full of pain »).

En passant d’un hommage à Eric Garner, décédé étouffé par la police au États-Unis (« When I can’t breathe, I won’t ask you to stop, when I can’t breathe, don’t call for a cop ») en parlant du mythe du briquet blanc avec le refrain « I’m using white lighters to see what’s in front of me » – Jim Morrison, Jimi Hendrix, Janis Joplin, et Kurt Cobain, tous décédés à l’age de 27 ans, ont tous été retrouvés avec un briquet blanc dans leur poche-, The Neighbourhood révèlent un morceaux entre cauchemars et réalités, mythes et histoires vraies, qui ravira aussi bien les fans de la première heure comme les personnes qui se sont intéressées au groupe grace à leurs collaborations avec French Montana ou encore Raury. Le groupe a pris le temps de se retrouver et de réfléchir quant à la société dont ils font partie, en tant que jeunes adultes, ou adultes tout court. La voix de Jesse renvoie aux débuts du groupe, mais les paroles et les refrains (géants, mélodieux, brusques) sont des signes que le groupe a changé et évolué en faisant de R.I.P. 2 My Youth un de leurs meilleurs morceaux à ce jour.

Leur nouvel album « Wiped Out » est disponible en pré-commande ici – Il sortira le 20 Octobre prochain.

Retrouvez le groupe sur Facebook / Twitter

Vous pouvez retrouver ici l’entretien entre le groupe et Karma Spirit, à Londres, avant leur concert en 2014.

2 comments on “Le come-back géant de The Neighbourhood : R.I.P. 2 My Youth”

  1. Cette chanson je fais que l’ecouter en boucle elle est genial !!!!! Je connaissais pas l’histoire du biquet blanc ca fait peur mais c’est beau a la fois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s