Live Report : Half Moon Run + The Franklin Electric – Le point éphémère, Paris

Pas de commentaire
Processed with VSCOcam with hb2 preset
Devon Portielje et Conner Molander – Half Moon Run

La majorité des personnes suivant KS depuis deux ans vont savoir que notre avis ne sera pas objectif en ce qui concerne Half Moon Run, mais nous vous jurons que tout ce que nous dirons est la vérité. Il faut savoir que le premier article écris sur le site fut un article concernant le groupe, vous comprenez maintenant pourquoi ils nous tiennent tant à coeur et qu’il nous semble évident de les soutenir lors de leur passage sur Paris.

Hier, Half Moon Run était de passage à Paris au Point Éphémère, deux ans après leur concert à guichet fermé au Trianon (live report ici). Le show d’hier, pour présenter leur nouvel album était aussi complet (en quelques heures après la mise en vente des tickets).

20h30: La petite salle du Point Éphémère est pleine à craquer, il y fait très chaud. Les lumières s’éteignent et c’est alors qu’on entend les premières notes de trompette de Jon Matte, chanteur de cette première partie The Franklin Electric. Dès la première chanson jouée, le groupe canadien fait l’unanimité dans la salle, tout le public est conquis. C’est en franglais que le groupe parle à la foule, pour leur dire que leur premier album This Is How I Let You Down sorti déjà au Canada, sortira prochainement en France. Ils nous présente également des nouvelles chansons comme Slow qui figurera sur leur second album. On a pu aussi savourer des titres comme Uninvited et Strongest Man Alive.

Processed with VSCOcam with b5 preset
The Franklin Electric

Le groupe sera présent au MaMa Event le jeudi 15 octobre 2015 au Divan du Monde, pour se procurer des tickets c’est par ici. Ils seront également la première partie d’Half Moon Run, le 4 novembre au Trabendo (tickets en bas de l’article). Procurez-vous leur album This Is How I Let You Down ici.

Processed with VSCOcam with p5 preset

21h40: C’est dans une ambiance électrique, qu’Half Moon Run arrive sur scène. On aperçoit déjà de grands sourires de leur part. Le public a déjà des étoiles pleins les yeux (ou c’est peut être que nous hein). C’est avec Turn Your Love, titre de leur nouvel album que le concert débute; et les fans connaissent déjà les paroles. Ils sont très heureux d’être de retour sur Paris, et ça se voit. Ils continuent avec Figure Out, également extraite de leur nouvel album Sun Leads Me On. Le public danse. Les premières notes de Nerve se font retentir dans la salle, le public est euphorique et chante avec les canadiens. Cette chanson phare du premier album est connue de tous. Ils enchainent avec Unofferable (Conner = harmonica game strong). Le band présente ensuite des chansons du second album, que nous sommes très heureuses de découvrir; puis enchaîne avec des chansons du premier album. La foule est en délire. Le groupe également. De très beaux échanges se font entre Half Moon Run et le public. C’est la cinquième fois que nous voyons le groupe en live, et nous remarquons à quel point ils s’épanouissent de plus en plus sur scène. Conner attrape donc une sorte de guitare/banjo; apparement un vieil instrument que Devon est fière de présenter. Et nous pouvons vous dire, qu’Everybody Wants est désormais une de nos chansons préférées du groupe. Du folk pur; avec des paroles touchantes. Nous avons vécu un très beau moment, ce titre étant suivi de Sun Leads Me On qui est formidable également.

Faire de la guitare électrique avec les dents… La nouvelle spécialité de Devon?

Le groupe revienne avec Trust pour un rappel. Nous étions pas adeptes de la version audio de ce titre pour être honnête avec vous mais comme nous avons pu le dire à plusieurs reprises sur KS, c’est vraiment en live que les chansons d’Half Moon Run prennent toutes leur dimension. Nous avons donc pris beaucoup de plaisir à danser sur ce titre. Les premières notes de Full Circle retentissent, la salle est euphorique et chante à tue-tête avec les canadiens. Le groupe dit au revoir aux parisiens. C’est à alors qu’ils reviennent quelques minutes après alors que la salle avait commencé à se rhabiller. Ils sont tous sourires, fières de leur petite blague, et on a le droit à un second rappel avec I Shall Be Released, reprise de Bob Dylan. Nous sommes alors très heureuses de voir Isaac chanter. (Pour ceux qui ne le savent pas Isaac Symonds, a un album Rain Spirit qui est un petit bijoux. Nous vous conseillons vivement de l’acheter!) Le public lance des « Merci! », tout en chantant une dernière fois avec Half Moon Run.

Setlist: Turn Your Love, Figure Out, Nerve, Unofferable, Works Itself Out, Hands in the Garden, Call Me In The Afternoon, Drug You, Need It, Everybody Wants, Sun Leads Me On, The Debt, She Wants To Know, Consider Yourself. Rappel 1 – Trust, Full Circle. Rappel 2 – I Shall Be Released. 

Nous avons dansé, ri, chanté, échangé et c’est bien là toute la beauté des concerts d’Half Moon Run. Nous allons les revoir pour la sixième fois le 4 novembre prochain au Trabendo, et nous espérons vous y retrouver! Pour vous procurez des tickets c’est par ici. Pré-commandez l’album Sun Leads Me On ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s