Les 10 meilleurs groupes live de 2015

10 BEST BANDS

C’est la fin d’une somptueuse année musicale: 12 mois de folie qui nous ont apporté de magnifiques choses, que se soit des albums, EP, concerts ou festivals. Forcément, le mois de décembre devient pour les trois quarts des magazines et blogs le mois des listes: les « meilleurs« , les « tops« , les « moments les plus forts » etc, et il n’y a pas de raison qu’on y échappe. Pour commencer cette série de liste, on vous propose les 10 meilleures groupes live de 2015, que se soit en concert en festival, en espérant que cet article saura vous convaincre d’acheter vos places pour l’année à venir. Plusieurs facteurs rentrent en compte pour l’élaboration de ce classement: l’ambiance, la présence, le public, la performance,

1. Foals

Découverts en live pour la première fois lors de la tournée de Total Life Forever (oui j’avais 16 ans, oui c’était en 2010), puis re-découverts lors de leur tournée en 2013 pour Holy Fire, c’est sans une seule seconde d’hésitation qu’on classe Foals en haut du classement en 2015. Nous avons eu la chance de nous rendre à Kingston au sud de Londres pour voir le groupe présenter leur nouvel album What Went Down, en aliénant les fans avec un mix parfait de morceaux récents, moins récents, singles ou non. La force de Yannis, l’énergie des lignes de basse, les riffs de guitares à la fois lourds et violents, hachés par des arpèges aiguës et légères ont fait du concert une véritable expérience à part entière. La batterie quant à elle, nous a fait danser, sauter, frétiller. Une foule au maximum de sa cohésion qui chantait à l’unisson sur chaque mot chanté, crié par le leader ont fait de ce show quelque chose d’encore plus magique. La puissance de Foals, c’est la diversité des émotions qu’ils sont capable de transmettre à travers leurs sets car tout y passe: la rage et la colère mais aussi la joie, la tristesse, la nostalgie, la jalousie, la fierté. Et l’amour. Toujours 💕

2. D.I.D

Jamais je n’ai été déçue par un set de D.I.D, autrefois Dog Is Dead, et le dernier auquel j’ai assisté à Londres m’a confirmé que ce n’était pas prêt d’arriver. On passe à un registre différent : D.I.D, c’est dynamique et souvent doux, et même si ça peut monter en puissance, cela reste toujours optimiste et joyeux. Leur force sur scène, c’est leur unité, qui leur permet de nous livrer de fantastiques harmonies, que ce soit au niveau des accords de musique, des instruments (variés et nombreux sur scène), ou des voix. Les voix, la partie la plus importante de leur performance : celle du chanteur est l’outil le plus important car elle pose le rythme, l’ambiance, le ton. Sous des sonorités fragiles, brouillonnes se cachent en réalité une sincérité hors du commun et des paroles abstraites aux quelles tout le monde s’identifie pourtant. Celles du reste du groupe qui s’emmêlent et se démêlent au fur et à mesure des refrains sont, le résultat de cette union et cohésion, ce qui les place en deuxième position de ce classement.

3. Half Moon Run

Encore plus grands devant un public moindre, Half Moon Run arrivent à emporter des salles entières à l’unanimité avec leur incroyable sincérité et le soin qu’ils apportent à ce qu’ils dégagent : du talent. Chaque accord et chaque note est le résultat de ce qui semble être d’intenses heures de reflexions lors de l’écriture et de l’enregistrement des chansons. Pourtant, en live, tout se déroule avec un tel naturel qu’on en est déboussolé à chaque sortie de salle.  Un naturel émane de chaque chanson d’une manière qui leur est propre, Half Moon Run semblent apaiser les esprits en dévoilant les leurs.

4. The Maccabees

Un passage à Rock en Seine plus tard, et The Maccabees nous ont conquis pour cette année 2015. Leur dernier album « Marks To Prove It » réside dans les top 10 des meilleurs albums de l’année d’à peu près tout blog ou magazine qui se respecte (façon de parler, pardon si ce n’est pas le cas pour vous, on vous aime quand même et vive vous). Alors que certains disent que leurs performances sont parfois assombries par la morosité d’un leader peu dynamique sur scène, cela n’entrave -selon nous- en aucun cas la qualité de leurs représentations. Orlando tient toutes les notes, semble apprécier, lui et le reste du groupe, chaque personne présente. Leurs sets contiennent une bonne portion de morceaux dynamiques qui vous feront danser (Pelican, Marks To Prove It, Precious Time…), mais également d’autres qui vous feront pleurer, avec Kamakura et Feel To Follow en première position. Si vous avez de la chance, il se peut même que le rappel se fasse sur l’intro de Something Like Happiness, comme au dessus.

5. The Magic Gang

La quasi-totalité de cette liste étant composée de groupe britanniques, c’est au tour des anglais de The Magic Gang d’y apparaître. Un véritable phénomène à Brighton depuis plusieurs années, cela fait un peu plus d’un an maintenant que le groupe attire l’attention des labels et fans de musique ultra indépendante. Alors qu’ils n’ont que des singles à leur actif, ils ont réussi à se construire, grâce à leurs performances live uniquement, une véritable « fanbase ». C’est d’ailleurs pourquoi ils figurent aujourd’hui dans cette liste. Premièrement, qui a la prétention de dire qu’ils jouent à guichets presque fermés et qu’ils remplissent des salles de centaines de personne dans des villes d’Angleterre sans avoir sorti UN SEUL EP? Il suffit de les voir une seule fois sur scène pour avoir la réponse : déjantés, maîtrisant leurs voix et instruments, The Magic Gang reflète le mélange parfait de la pop et du grunge, colorée et lourde.

6. Other Lives

On avait hâte de découvrir Rituals, le nouvel album d’Other Lives en live et on a pas été déçu. Comment vous expliquer en quelques mots. Nous nous sommes prise une claque : la polyvalence de ces musiciens d’Oklahoma est surprenante (le guitariste par exemple peut littéralement passer du violon, à sa guitare, puis jouer du clavier de la main droite, brandissant sa trompette de la main gauche) ; la voix de Jesse Tabish vous prend aux tripes, vous ressentez tous pleins d’émotions pendant un set d’Other Lives. Leur folk indé est incroyable sur scène, le groupe est reconnaissant de la moindre attention que le public lui porte et c’est beau à voir. On vous le dit en toute sincérité, on se sent bien avec Other Lives. Très bien. -On vous invite à découvrir tous les live reports réalisés cette année, en cliquant ici

7. Gengahr

L’étoile montante du label indépendant Transgressive réside dans ce classement comme un des groupes les plus charmants à voir en live. Quand on parle de charme, ce n’est pas celui qui émane du physique, mais celui qui atteint nos oreilles : Gengahr a l’avantage d’avoir un chanteur à la voix emblématique d’une excellence qui les démarque du reste des groupes indie-pop du moment. Le quatuor vient de se produire sur les scènes les plus hype du royaume-uni et du reste de l’Europe (dont le Scala à Londres, et le point éphémère à Paris, deux concerts aux quels nous avons eu la chance d’assister), pour jouer les titres de leur album acclamé par les critiques « A Dream Outside ». Malgré une timidité qui se fait ressentir au début, Gengahr se libèrent à travers les mélodies jouées, et comptes racontés. En résulte une atmosphère plutôt féerique, à laquelle vous aurez j’espère la chance d’assister cet été lors de festivals.

8. Fat White Family

Dérangés et dérangeants, les Fat White Family, le phénomène rock anglais, se sont produits cette année lors du festival des Inrocks phillips dans quelques villes de France. Occasion pour nous donc, de rattraper notre retard depuis leur performance à Rock En Seine en 2014. Le résultat est bien celui qu’on attendait et espérait : un chaos organisé. Plus fort, plus déjanté, plus complet, plus, plus, plus. Même s’ils ont un certain don pour mettre mal à l’aise le public face au quel ils jouent, les Fat White Family sont indéniablement un des groupes les plus performants de cette année, assurant la relève du rock and roll, du vrai, pouvant presque rappeler les Clash.

9. Aquilo

Pour ceux qui ne seraient pas encore familiers avec Aquilo, il s’agit d’un duo électro-pop composé de Ben Fletcher et Tom Higham. Tout ce que vous avez besoin de savoir de plus, c’est que ce sont deux des artistes les plus talentueux cette année : leurs morceaux sonnent aussi purs et matures en live qu’en version studio. Certains se demandent au fond de la salle (hola at you) pourquoi se déplacer pour voir un groupe qui exécute la même chose en live, et j’aurais sans doute fait partie de ces personnes avant d’assister à leur performance à Liverpool plus tôt cette année. Leurs présence et mélodies inspirent la sérénité et la nature, elles arrivent à nous faire ressentir une profonde solitude (paradoxalement réconfortante), même en étant au beau milieu du public (lui aussi en transe). Cette délicatesse et précision dans leurs harmonies et accords est tout aussi reposante que bouleversante, et on vous recommande fortement de les voir de vos propres yeux (et oreilles).

10. Blossoms

La dernière place d’un classement est souvent la plus difficile à attribuer car on pense à tous ces groupes qu’on a laissé derrière (*The Districts / Spring King / Glass Animals / INHEAVEN / Palma Violets / FIDLAR / Nai Harvest / The Black Tambourines / Swim Deep… if you hear me*), mais cette place revient à Blossoms, qu’on bénit intérieurement pour ramener cette ambiance sixties et parfois seventies, totalement absente dans les charts cette année. Bonne humeur contagieuse avec une touche de pop psychédélique, Blossoms ont su trouver le chemin qui les mène sur le podium des meilleurs groupes à voir en live, en plus d’être l’un des principaux groupes à surveiller cette année : après deux singles et un EP « Charlemagne« , ils sont en plein enregistrement d’album qui devrait voir le jour courant 2016. De quoi leur donner encore plus de matière pour nous enchanter sur scène.

(photo)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s