Live Report: Other Lives – Le Cabaret Sauvage, Paris

Pas de commentaire

Hier, Karma Spirit s’est rendu au Cabaret Sauvage pour aller applaudir Other Lives, de retour en France pour une tournée. Vous le savez déjà, mais Other Lives est un groupe que nous apprécions beaucoup à la rédaction, donc nous avions hâte de les redécouvrir en live.

Processed with VSCOcam with b1 preset

Il est 20h quand la première partie monte sur scène. Il s’agit de Merō, un groupe originaire de Portland, États-Unis composé de trois sublimes jeunes femmes, et d’un jeune homme à la batterie. Le band enchaîne quelques chansons électro-rock qu’ils enregistreront cet été. Vêtues de longues robes noires, la foule se laisse lentement ensorceler par le groupe et leurs morceaux.

21h. Other Lives entre en scène. Mel, chanteuse du groupe Merō les accompagnera pour la soirée. Les premières notes de Reconfiguration retentissent dans la salle. Le public est déjà en délire et accueil le groupe avec beaucoup de passion. Ils enchaînent avec Easy Way Out, Tamer Animals et Desert. C’est toujours avec beaucoup de prestance que le groupe exécute leurs chansons à la perfection. Tout le monde est content de vivre cette soirée.

C’est toujours impressionnant de voir Other Lives en live. Entre la voix de Jesse Tabish, la maitrise parfaite des instruments (trompette, guitare, violon, xylophone, synthé, oui oui autant, et parfois plusieurs en même temps) de Jonathon Mooney, l’énergie de Danny Reisch et de Josh Onstott, on ne peut être qu’émerveillé. For The Last, For 12, 2 Pyramids, Dark Horse, As I Lay My Head Down sont jouées.

Processed with VSCOcam with a6 preset

Le groupe et le public sont connectés, c’est un véritable échange qui est en train de se faire. Une atmosphère magique est alors percevable, les gens sont heureux, dansent, chantent, s’embrassent, boivent, rigolent et ça fait plaisir à voir. Ils enchaînent avec Need A Line, Weather, avant que Jesse disent à tout le monde de sortir les briquets pour English Summer. Le groupe sort de scène; sous les exclamations du public.

Processed with VSCOcam with b1 preset

C’est très reconnaissant d’être à Paris que le groupe remonte sur scène en nous le faisant savoir: « Our hearts are fucking with you Paris, always. » avec une reprise de Nirvana: Something in The Way, qui est toujours aussi grandiose et nous rappelle le mois de novembre, et leur Coming Up! Session à France Inter. Le concert se termine avec leur fameux Dust Bowl III.

C’est juste magique de voir Other Lives en concert, si vous en avez l’occasion les amis allez-y; vous en sortirez purifier par toutes leurs bonnes ondes et énergie. Soutenez le groupe sur twitterFacebooksite officiel.

Un grand merci à PIAS pour cette soirée.

Good vibes, good karma,

KS xx.

Texte et photos: Inès Ziouane

cropped-logoks.png

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s