Interview: MOTHXR « C’est amusant pour nous en général d’être sur scène. »

De passage par Paris la semaine dernière, Karma Spirit a eu l’opportunité de discuter un peu avec MOTHXR avant leur concert à La Maroquinerie. L’occasion pour parler un peu de leurs influences, et de ce qu’il se passe pour eux depuis la sortie de leur premier album Centerfold.

Simon Oscroft, Darren Will, Penn Badgley de MOTHXR

Votre premier très bon album Centerfold est disponible depuis février, comment vous sentez-vous? 

Darren: Très bien, on fait beaucoup de concerts! Tout se passe bien!

Simon: Les shows européens se passent très bien, c’est super de tourner avec l’album sorti et de voir la réponse du public.

La plupart des groupes aujourd’hui, sortent un ou plusieurs EPs avant de sortir de leur premier album mais vous avez choisi de dévoiler votre album directement. C’était le choix qui vous semblait le plus judicieux à faire? 

Simon: À vrai dire, j’aurais préféré faire un EP avant…

Vraiment, pourquoi?

Simon: C’était ce qui me semblait le plus juste au départ.

Penn: On avait déjà l’album donc on savait qu’on allait le sortir…

Darren: On ne voulait pas suivre les règles non plus. Les règles sont qu’un groupe, actuellement, doit sortir un EP pour se présenter. Mais au final on a sorti 4 singles avant l’album donc ça revient au même.

Penn: L’album est cohérent en lui-même, c’est un concept, un son global, ce n’était pas juste de sortir quelques EPs, bien qu’on ai pensé à le faire. Couper des morceaux de l’album n’aurait pas eu de sens. Je pense que des chansons telles que I Can See You’ll Never Make It Out ou Impossible, si tu les sort de l’album et du contexte elles n’auront pas du tout le même impact. C’est pour ça qu’on a préféré sortir l’album tout de suite plutôt que de faire un EP.

On a vu votre premier concert au Truskel il y a deux ans… 

Penn: Oh vraiment! Cool, c’était un petit concert.

Oui, vous avez beaucoup tourné depuis et vous avez sorti votre album. Comment pensez-vous que vos concerts évoluent tout au long de ce chemin? 

Simon: C’était dur au début.

Darren: Oui, on est vraiment en train d’explorer tout ça actuellement.

Penn: Ce show en particulier, était particulièrement dur. Techniquement parlant, on n’aurait pas dû jouer… L’endroit n’était pas équipé pour nous accueillir.

Simon: Oui, le courant n’arrêtait pas de sauter! Sinon depuis mars, notre set change souvent pour être honnête.

Et vous avez une chanson que vous aimez jouer en live tout particulièrement? 

Simon: Tout l’album est cool à jouer en live à vrai dire.

Penn: Ça a été drôle de jouer Touch, ces derniers temps. C’est amusant pour nous en général d’être sur scène. Mais avec Touch, on peut tout faire. Dans le sens où je peux jouer de la guitare sans chanter pendant un certain moment, ce qui est bien.

Vous redéfinissez les genres, en ayant un son qui peut être considéré comme indé mais avec des influences R’n’B qui au final donne des sons uniques et expérimentaux… 

Penn: Oui, ça c’est fait naturellement entre nous mais je pense que ça arrive dans tous les genres musicaux. Chaque genre est de moins en moins défini. Tu vois ce que je veux dire? Les trois derniers singles de Justin Bieber par exemple, sont techniquement qualifiés comme des sons  « pop » mais ils ne le sont pas vraiment.

Darren: Je pense que c’est un mélange des deux à vrai dire. On nous demande souvent « Mais qu’est-ce que vous faites comme musique?» et on ne peut pas vraiment y répondre.

Penn: Ce serait trop facile de dire que c’est « indie », je ne veux pas citer de groupes, mais quand tu penses aux groupes qui sont dans la catégorie « indie » tu penses tout de suite à tous ces groupes qui ont été catégorisés et qui sont désormais connus comme tels. Mais à vrai dire dans la catégorie « indie », tu retrouves tous plein de genres et de sons.

Oui, je vois, on ne peut pas vraiment catégoriser votre style de musique. Du coup, vous avez les mêmes goûts musicaux, ou justement est-ce que ce sont vos différences qui rendent la musique que vous créez si particulière?

Penn: Exactement. Je pense qu’on est très influencés par la soul et le hip-hop, ainsi que la musique électro des années 90. Mais nos influences sont vraiment à part de notre projet. Simon, par exemple à la guitare il peut aussi jouer plusieurs genres en une chanson; il n’a jamais que quatre notes.

Simon: Oui nos influences nous portent sur scène à faire autre chose avec nos instruments que ce qu’on aurait l’habitude de faire!

Darren:  Oui c’est exactement ça.

Penn: Et c’est pareil pour moi au chant, je change beaucoup de style tout au long du set. Mais maintenant ça se fait naturellement.

Vous avez sorti des vidéos que vous avez tourné vous-mêmes pour toutes les chansons de l’album. Comment cette idée vous est venu? 

Penn: Très instinctivement à vrai dire. On a voulu le faire tant qu’on était sur la route, du coup on l’a fait en mars dernier dans différentes villes d’Europe.

Découvrez toutes les vidéos tournées lors de leur dernière tournée ici

Avoir une forte identité visuelle qui accompagne votre musique est quelque chose d’important pour vous?

Simon: Oui ça l’est! C’est une autre forme d’art qui est liée avec la musique.

Penn: Je pense que parfois ça peut être important, et parfois excitant, mais ça doit être juste. Dans le sens où tu dois te sentir bien quand tu le fais et pas seulement le faire car tu es obligé de sortir une vidéo.

Simon: Je pense que l’aspect DIY est vraiment cool. Comme pour The Life of Pablo de Kanye West, on dirait que la cover est faite part un petit de 5 ans sur Paint et pourtant c’est devenu emblématique.

mothxr-interview

Le premier album de MOTHXR, Centerfold est toujours disponible ici. Découvrez nos précédents articles sur le groupe ici. Soutenez le band sur twitter Facebooksite officielinstagramGood vibes always, KS xx. 

Merci à Mothxr pour leur disponibilité, ainsi qu’à Mathilde Cottebrune et Chloé Corbelin du Label Kitsuné. 

Propos et photos recueillis par: Inès Ziouane 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s