Interview : Mystery Jets « Il n’y a pas de mauvaise ou de bonne manière de faire un album »

À l’occasion de leur passage à la Maroquinerie le 25 septembre dernier, Karma Spirit s’est entretenu avec Mystery Jets pour la seconde fois, le temps d’en savoir plus sur leur nouvel EP, leur tournée et bien sur, leurs projets.

Vous avez sorti un nouvel EP, comment avez vous fait ça si vite si peu de temps après la sortie du dernier album?

Jack : Ouais! Bah en fait tout était déjà enregistré. On avait enregistré les chansons de l’EP en même temps que Curve Of The Earth, et on était à un stade ou on devait choisir les chansons pour l’album, et c’était hyper difficile car nous ne pouvions pas tout mettre, mais on aimait vraiment toutes les chansons et on avait l’impression d’abandonner nos enfants (rires). Ceci-dit toutes les chansons de Curve Of The Earth appartiennent toutes les unes aux autres si vous voyez ce que je veux dire, elles font partie de la même famille. On a donc décidé de sortir le reste immédiatement après sous forme d’un EP.

Will : Les chansons de cet EP sonnent différentes, elles sont un peu plus rock et rythmées.

Les chansons des l’albums font parties de la même famille, mais les chansons de l’EP ne sont pas liées? 

Jack : Et bien elles sont liées entre elles, ce sont des chansons longues bien que toutes nos chansons soient assez longues, elles sont très progressives. Quand on a clôturé l’album, on a réalisé qu’on avait neuf morceaux pour jouer (ndrl: l’album est considéré de neuf titres) donc Will, Blaine et moi même nous sommes enfermés en studio quatre mois après sa sortie, et nous avons eu une dispute constructive (rires) et avons décidé de sortir cet EP, je pense que c’était la bonne chose à faire.

Will : Oui moi aussi. Je veux dire, on voulait faire un album qui serait comme un grand tableau, où chaque élément donne du sens au rendu final, et où, si on décide d’enlever un seul morceau, toute la structure de l’album s’effondre. Cet EP est une petite suite de ce tableau.

Qu’est ce que vous voulez que les gens retiennent de ce dernier EP?

Will: Du pur plaisir!

Jack: Cet album est issu d’un amour qu’on partage tous pour la musique et pour les artistes qu’on écoute tous les jours. Si les gens viennent à nos concerts pour danser et s’embrasser, c’est parfait! On va vraiment profiter de cette tournée pour jouer tous ces nouveaux morceaux en live.

C’est important pour vous de faire un album ou tout appartient à une espèce de thème (comme curve of the earth) ou vous vous verrez bien faire un album assez chaotique? 

Jack: C’est intéressant, je pense que quand tu écris beaucoup de chansons successivement, ça devient un peu une famille.

Will: Il n’y a pas de mauvaise manière de faire un album vraiment, tu peux le faire comme tu veux, mais je pense que vis à vis de notre dernier album, on se sentait prêts à essayer de créer le contenu le plus consistant possible, un univers consistant où tout ce qui le compose justifiait un peu tout ce qu’on avait pu faire auparavant. L’idée c’était que si on enlevait une chanson, toute la structure de tout ce qu’on avait fait s’effondrerait. Je pense que dans le futur on essaiera de faire quelque chose de vraiment different.

Vous avez également enregistré cet EP dans la fabrique des boutons?

Jack and Will : Oui également!

En tant que musiciens, vous savez ce que le Brexit vous prépare?

Jack : Oui plus où moins, je pense que ça veut juste dire que ça va être beaucoup plus difficile pour nous de venir travailler dans des endroits comme celui-ci (nrdl: La Maroquinerie) en théorie. C’est une honte, beaucoup de membres de notre équipe sont Européens. Antoine, notre technicien du son par exemple il vient de Paris et ça fait 15 ans qu’il vit en Angleterre et ça rend tout ce processus encore plus difficile. Je me rappelle qu’on était en pleine tournée en Angleterre quand le vote a été réalisé, et Antoine avait l’habitude de chercher sur google le ratio pour/contre le brexit dans chaque ville qu’on visitait, et si c’était en majorité une ville pro-brexit il ne sortait pas au pub! On a pas joué énormément en Europe mais c’est quelque chose qui m’attriste, j’aime savoir que ça aurait pu être possible dans le futur.

Will: Je pense que le sentiment parmi les jeunes en Angleterre, particulièrement les personnes qui sont dans le domaine de la culture ou de la musique, de l’art plus globalement, est que c’est un vote qui ne les représente pas du tout. Ils ont été dépassés par les générations plus âgées qui ne vivront pas avec les conséquences de leur vote. Ils ne seront plus là ils seront probablement mort le temps que tout se mette réellement en place. Les générations plus jeunes pour la majorité, on ne veut pas être séparés de l’Europe, on veut en faire partie. On ne sait pas trop ce que ce vote veut réellement dire et si ça va rendre les choses très difficiles pour les expatriés, que se soit des Européens en Angleterre ou des Anglais en Europe vous savez, tout est très flou et tout en Angleterre est corrompu par la politique. Ils mentent, inventent ou transforme la réalité pour arriver au pouvoir, des deux cotés. Globalement je ne pense pas qu’être loin de l’Europe soit une bonne chose, on a besoin les uns des autres.

Jack: C’est fou parce que c’est plus rapide de venir à Paris que d’aller en Écosse pour nous par exemple, sans oublier que Paris c’est vraiment beaucoup plus amusant (rires). C’est tout les gens des campagnes qui ont votés pour partir, les villes voulaient en majorité rester dans l’union européenne. Mon père voulait partir par exemple, c’est un chauffeur de taxi et sa vie est vraiment différente des notre.

C’est important pour vous d’être ouverts politiquement parlant et de partager vos avis ou c’est quelque chose que vous préférez garder privé? 

Will : Je pense que plus je prends de l’age et plus je trouve que c’est essentiel d’être impliqué dans la politique, du moins de s’y intéresser et de savoir ce qu’il se passe. Ceci-dit, parce que tout le monde maintenant a une plateforme avec internet sur laquelle il peut échanger, si tu es dans un groupe, tu as beaucoup plus d’impact et d’audience que d’autres. Et je pense qu’on ne doit pas dire aux gens que faire tu vois, mais leur demander d’y penser et de se former un avis, c’est important. Mon opinion ne va forcément pas être le même que d’autres donc utiliser ma plateforme pour demander aux gens d’avoir le même n’est pas la bonne chose à faire mais les encourager à s’y intéresser c’est important. C’est donc important pour nous d’en parler de cette manière mais pas de crier nos opinions sur tous les toits.

Jack: Être Bob Dylan en 1964 et être Bob Dylan en 2016 c’est deux choses très différentes. Je détesterais me rendre compte que certaines personnes n’écoutent pas notre musique parce qu’on a des opinions politiques qu’ils ne partagent pas.

C’est quoi les meilleures leçons que vous avez apprises en vos 10 années d’expérience en tant que groupe et plus généralement dans l’industrie musicale? 

Jack: Je pense que la chose la plus importante c’est de rester toi même et de pas t’inquiéter du reste. Il est facile de gâcher sa vie en se posant des questions comme « pourquoi je suis pas comme-ci » « pourquoi notre groupe n’est pas comme ça », etc.

Will: Oui je pense pareil. Je sais pas trop… je pense que tout ce que tu es en pouvoir de faire, c’est d’essayer de faire de ton mieux et d’être toi-même. Toutes les personnes intéressantes dans la vie sont juste des personnes qui sont fidèles à elles mêmes.

______________________________________

Le dernier EP de Mystery Jets est disponible sur iTunes, Amazon, Google Play .

Merci à Jack et Will pour leur gentillesse & à Caroline France,
Love always,
KS xx.

Propos et photos recueillis par Pauline Bourrel & Inès Ziouane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s