Entrevue 100% good vibes good karma avec Loyle Carner.

Il est difficile de ne pas apprécier l’univers de Loyle Carner (Ben Coyle-Larner). Le jeune artiste a dévoilé ces deux dernières années plusieurs titres authentiques et honnêtes (comme lui d’ailleurs) et a su conquérir le coeur de ses auditeurs. Tout est aller très vite pour l’Anglais: « Je me rends compte que tout va vite mais d’un côté ça fait deux ans que je travaille dur donc je ne le ressens pas de la même façon. »

2016 a été une année où Ben a déposé les fondations de ce que sera saa prochaine année. En effet, il a beaucoup tourné, a écrit et enregistré son premier album, et a ouvert une école de cuisine pour les adolescents hyperactifs, comme lui. On se demande alors  comment a-t-il réussi a tout faire. Concernant l’écriture de l’album durant ses différentes tournées: « J’écris beaucoup quand je suis sur la route. On doit attendre tellement de temps que j’en profite et je m’adapte à chaque situation. C’est bien d’être sur la route quand tu veux écrire un album. Tu es entouré par des cultures différentes, tu as l’occasion de rencontrer et de parler à des personnes que tu n’aurais jamais vu en temps normal. Ça fait juste du bien de pouvoir vivre tout ça et de ne pas rester au même endroit, en voyant les mêmes choses. Ça t’offre de nouvelles perspectives. » Alors qu’on a rencontré Loyle lorsque la sortie de l’album était encore secrète, celui-ci a dévoilé la semaine dernière qu’il sortirait le 20 janvier prochain. Tomorrow’s Gone comporte déjà quatre titres que le grand public connait, notamment son nouveau single The Isle of Arran.

Le chanteur a d’ailleurs annoncé une tournée dans toute la Grande-Bretagne pour fêter ça, on en a profité pour lui parlé des différentes violences qui ont eu lieu à sa dernière tournée anglaise: « C’est très bizarre quand ça se produit. Ça me brise le coeur vraiment. C’est une honte, je comprends que parfois les gens peuvent se laisser submerger par les émotions, surtout à des concerts tout est décuplé, et la pression monte vite mais quand je vois que ça commence à devenir violent dans le public avec Rebel Kleff qui est sur scène aussi, on essaye tout de suite d’arrêter tout ça avant que les choses ne dégénèrent » En effet, ce doit être horrible de voir des bagarres éclatées alors que le chanteur essaye juste de répandre ses bonnes vibes. Loyle nous dit que c’est exactement ce qu’il s’est passé lorsqu’il a posté une photo sur Instagram avec une fan qui s’était faite frapper lors de son concert.

capture-decran-2016-11-28-a-17-18-34

« Je veux juste que les personnes présentes à mes concerts ou qui écoutent mes chansons comprennent que c’est totalement normal d’être honnête, qu’il ne faut pas avoir peur de dire ce qu’on pense et que c’est compréhensible de laisser son stress de la vie quotidienne de côté un instant.» Effectivement, on ne peut s’empêcher de penser à toutes ses performances live où il irradie n’importe quelle salle de générosité et d’honnêteté quand il délivre ce beau message. Loyle Carner utilise sa voix et sa reconnaissance actuelle pour faire et répandre le bien autour de lui. Il a dernièrement été très engagé dans son école de cuisine Goma: « Ça me fait tellement du bien de cuisiner et de donner tous ces cours à ces enfants de 14-16 ans qui sont hyperactifs. C’est vraiment important pour moi de le faire, ça ne semblerait pas juste de ne pas le faire en fait. »

Pour tous nos expatriés londoniens qui nous suivent depuis trois ans, le chanteur sera accompagné de ces jeunes chefs pour un dinner éphémère de Noël à Londres en partenariat avec ASOS le 9 décembre prochain, vous pouvez vous procurer les tickets ici et passer une délicieuse soirée so good vibes good karma.

scan0740-1

Découvrez la playlist Karma Spirit de Loyle Carner ci-dessous:

15085679_1164880473594441_776830874328270165_nLe premier album de Loyle Carner, Yesterday’s Gone sera disponible le 20 janvier prochain. Vous pouvez d’hors et déjà le pré-commander ici. Soutenez le chanteur sur twitter facebooksite officiel. Redécouvrez tous nos articles le concernant ici.

Merci à Loyle Carner pour sa gentillesse et à Caroline France. ❤ 

Propos recueillis et photos par Inès Ziouane

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s