Interviews

Interview James Hersey: « J’écris ce que je trouve important et juste. »

Karma Spirit a eu la chance d’aller à la rencontre d’un songwriter surprenant James Hersey, alors qu’il ouvrait pour Honne en novembre dernier: « Je suis très excité d’être à Paris. La première fois que je suis venu j’avais joué dans une toute petite salle, le concert de ce soir est complet c’est super. Je suis très chanceux qu’ils me laissent ouvrir pour eux ce soir, on s’est tout de suite entendu sur Internet, puis ils ont fait un remix de ma chanson. Quand je suis sur scène, j’aime jouer des morceaux d’ambiance pendant mes chansons, et j’adore parler au public. C’est vraiment important de communiquer des bonnes ondes qui mettent le public en confiance ». L’équipe de KS est très heureuse de vous présentez cet artiste qui résonne totalement avec notre motto Good vibes, good karma. 

James Hersey est quelqu’un de très nomade et cela se reflète dans sa musique: « Beaucoup de mes chansons sont sur le fait d’être loin de chez soi et loin des personnes qu’on côtoie. Voyager fait vraiment partie intégrante de qui je suis. J’ai grandi en Autriche, mon père est Américain. Toute ma vie, j’ai écris des poèmes et des histoires en anglais. J’adore voyager et je pense que ça a vraiment influencé ma musique » nous dit-il. En effet, né à Vienne, James s’est mis à la musique très jeune en apprenant à jouer du violoncelle, de la batterie et de la guitare électrique. Il a ensuite étudié le jazz au Conservatoire avant d’écrire ses propres compositions et d’apprendre la production musicale. À l’âge de 17 ans, il a sorti un premier maxi autoproduit, James Hersey EP, qui lui a valu ses premiers passages sur les radios autrichiennes. Il a ensuite beaucoup voyagé en Europe et aux États-Unis, et composé, joué en concert aussi souvent que possible, pour roder ses titres et son jeu de scène.

14064198_1402096026470713_69850553519906818_nCe multi-instrumentiste possède un étonnant background. Éclectique dans ses goûts musicaux, James Hersey a été batteur dans un groupe punk, il  a chanté dans une chorale, et ne cesse de composer à la guitare acoustique: « J’écris toutes mes chansons à la guitare. Parfois je suis dans la rue et je commence à chantonner des idées de paroles, mais composer à la guitare est vraiment important pour moi. Sur mon prochain EP, j’ai cette chanson qui de base est un très long poème et que j’ai mis en musique. Quand j’écris en général, j’écris ce que je trouve important et juste. Vrai.» Voilà qui pourrait surprendre à l’écoute de Miss You, un tube électro pop à la mélodie foudroyante qui met en valeur la voix mélancolique de James Hersey. Miss You est le premier extrait d’un premier EP intitulé Pages à paraître en début d’année chez Glassnote Records / Universal. Le clip a été réalisé par Schall & Schnabel. Et James a déjà plus de 6 millions d’écoutes par mois sur Spotify: « Cette année a été dingue pour moi. J’ai terminé mon EP Pages puis j’ai écrit Miss You alors qu’il était terminé. Heureusement je l’ai enregistré en deux jours. J’ai beaucoup travaillé cette année, j’ai édité le clip vidéo alors que j’étais en vacances pour cinq jours à Hawaï ». Oui car en plus d’être musicien, James est impliqué dans tout l’aspect graphique et visuel de ce qu’il fait: « J’ai édité le clip avec deux producteurs. Ils ont fait tout le montage mais il manquait quelque chose alors j’ai ajouté la peinture qu’on peut retrouver dans le clip. C’est quelque chose d’important pour moi de travailler autant sur l’aspect visuel que sur la musique. J’écris et produis tout ce que je fais. Par exemple, la démo de Miss You est pratiquement identique à la version finale. Avoir une forte identité visuelle est quelque chose d’important pour moi mais je ne suis pas très bon pour ça. J’apprends tous les jours, je fais beaucoup de graphisme, comme les posters de mes concerts. J’adore travailler sur ça mais j’ai besoin de m’améliorer ». 

scan0774

Découvrez la playlist Karma Spirit de James Hersey ci-dessous:

Soutenez James Hersey sur  Facebook.

cropped-logoks

Merci à James pour sa gentillesse et à Caroline France.
Propos et photos recueillis par Inès Ziouane

0 comments on “Interview James Hersey: « J’écris ce que je trouve important et juste. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :