Live Report: The Franklin Electric @ Les Trois Baudets 18/04/2017

La semaine dernière, le groupe The Franklin Electric s’est rendu aux trois Baudets pour présenter son deuxième opus Blue Ceilings, disponible depuis février.

La soirée débute avec Exsonvaldes, groupe français. Arrivées en fin de set, nous avons seulement pu constater que la salle était pratiquement remplie par leurs amis et familles. Vous pouvez retrouver quelques photos de leur prestation ci-dessous. Et vous pouvez les découvrir ici.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est avec une grande joie que nous retrouvons The Franklin Electric quelques minutes plus tard. Cela faisait plus d’un an que le groupe n’était pas venu jouer à Paris. La formation entre en scène et  les premières notes de All Along se font entendre. Le groupe continue avec Watching From A Rooftop, issue de leur premier opus This Is How I Let You Down, puis reprend à nous sénérader avec leur nouvel album avec les titres Can I Get It Back et Walk With You. Déjà emballé par Blue Ceilings, le rendu live nous convainc davantage. C’est avec beaucoup de générosité que le groupe interprète Seventeen. Puis, faute d’un problème technique, le groupe s’avance au devant de la scène pour jouer une version unplugged de Show Me The Quiet Air.

Les sourires dans la salle se font de plus en plus nombreux. Et les titres s’enchainent; Burning Flame, Someone Just Like You, Save Yourself, Strongest Man Alive, It’s Taking You, Resistance. Le groupe monte en puissance et les nouveautés apportent beaucoup de cohérence à leur set.

Il est déjà temps du rappel, le groupe revient avec I Know The Feeling qui sonne comme une évidence. Fédérateur et brillant, ce single surprend totalement et soulève le public pourtant installé bien confortablement sur les sièges des Trois Baudets. C’est en toute intimité et avec beaucoup de chaleur que Jon Matte, Martin Desrosby, Ken Pressé et Kevin Warren nous livrent This Is How I Let You Down. Cette chanson a ce fameux pouvoir d’arrêter le temps à chaque fois qu’on l’écoute. Le groupe enchaine avec So Far, et If You Could Read My Mind, reprise de Gordon Lightfoot qu’ils nous avaient déjà présenté au Pop Up du Label l’an passé. Le concert se termine avec un de leur titre fondateur Unsatisfied, qui nous a laissé plus que satisfait de cette soirée.

Retrouvez toutes les photos de l’événement ci-dessous:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

The Franklin Electric c’est avant tout une bande d’amis qui fait de la musique ensemble. De la belle et de la bonne musique. Celle qui te permet de partager de très belles soirées. Vous pouvez vous procurer Blue Ceilings ici et soutenir le groupe sur twitter facebooksite officiel.

Un grand merci au groupe et à Henry-François pour cette soirée! 

Good vibes always, KS xx. 
Par Inès Ziouane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s