Interview: Blaenavon « Avant quand nos concerts étaient complets c’était grâce a nos amis et à nos familles; maintenant c’est grâce à des étrangers, c’est incroyable. »

Blaenavon c’est le groupe anglais dont vous avez forcément entendu parlé depuis le début de l’année. Après avoir fait les premières tournées de groupe comme Two Door Cinema Club, le groupe est finalement parti sur les routes pour présenter son premier album That’s Your Lot.

On rencontre le trio, l’année dernière, alors qu’il est de passage à Paris pour la 50ème soirée de poche de La Blogothèque. Les trois garçons viennent tout juste de sold-out La Scale de Londres, une expérience à jamais gravée dans leur mémoire: « Cette salle est spéciale. » nous dit Frank Wright, le bassiste. Ben Gregory, chanteur et guitariste de Blaenavon ajoute: « La Scala est une salle clé à Londres. Et un tournant dans une carrière. Je ne sais pas vraiment pourquoi car il y a d’autres salles qui sont plus grandes mais quand tu fais la scala et que c’est complet, c’est le moment où tu sais que tu es dans un vrai groupe et que c’est vraiment ton métier. » avant que Harris McMillan, le batteur conclut: « J’ai vu beaucoup de concerts à la Scala, dont ceux de mes groupes favoris et soudainement on joue là donc c’est complètement dingue. C’était aussi le premier concert où ma mère est venue depuis longtemps du coup elle était vraiment impressionnée! »

Blaenavon
s’est formé en 2012. Les trois amis se sont rencontrés sur les bancs de l’école et ont tout de suite trouvé comme passion commune la musique. Alors repérés par Transgressive Records (Foals, Flume,…), ils sortent plusieurs singles et des EPs: Koso, Miss World, Let’s Pray,…

Le groupe profite de ces années pour partir en tournée et se créer une véritable fanbase qui suit actuellement le groupe religieusement. Les critiques étaient d’ailleurs unanimes à ce moment: Blaenavon est le groupe à surveiller de près. Les trois adolescent ont cependant tenu à finir le lycée avant de se lancer officiellement dans cette aventure. Ils ont finalement repoussé leur entrée à l’université pour enregistrer leur premier album That’s Your lot, sorti en avril dernier. Il aura fallu cinq ans au total pour composer cet album. Une épopée folle d’une heure sur l’amitié, la tristesse, l’espoir, les amours perdus, la confusion de la jeunesse dans le monde actuel. Ben, Frank et Harris n’étant pas autorisé à parler de l’album au moment de l’interview, ont quand même tenu à nous en dire quelques mots: « Il y a seulement une chanson que nous avons ré-enregistrer, sinon on avait toutes les chansons. Il y a une très vieille chanson que nous avions fait dans la chambre de Frank et qu’on a jamais sorti qui y figurera. C’est un album plein de surprises, qui est beaucoup plus pensé et construit. Sur les EP on mettait juste des chansons qu’on avait terminé; là on a vraiment travailler sur la structure de l’album. 2017 est l’année où nous allons beaucoup partir sur les routes pour présenter l’album. »

That’s Your Lot est un album beaucoup plus sombre et plus fougueux que la pop présentée sur les précédents EPs du groupe:  « Grâce à nos précédentes sorties, on était plus en confiance en studio. Mais on a beaucoup de pression sur les épaules concernant l’album. On a passé beaucoup plus de temps et d’ambition dessus, du coup on veut montrer qui on est, bien qu’on change tous les jours. » explique Ben.

Contraste entre la lumière et l’obscurité, entre la jeunesse et la maturité. Le groupe a vraiment tenu a ce qu’on puisse explorer leur univers: « On aimerait que nos amis nous aident à travailler et à créer l’identité visuelle de l’album. C’est très important pour nous, et on a toujours choisi les créations de nos amis pour nos singles et EPs ». 

Maintenant que leur premier album est disponible, la formation profite au maximum de ce merveilleux voyage qu’elle est en train de vivre: « La vie est une fête » nous avoue Frank. « Quand on est sur les routes, on boit et fait beaucoup de karaoké » plaisante Harris. « On en profite surtout pour voir nos amis qui habitent dans différentes villes du Royaume-Uni. Ils sont tous dans des universités précédentes, du coup chacun nous emmène à des fêtes tous les soirs. La vie est vraiment une fête » ajoute Ben.

Découvrez la playlist Karma Spirit de Blaenavon ci-dessous:

Le premier album de Blaenavon, That’s Your Lot est disponible ici. Vous pouvez soutenir le groupe sur twitter, facebook, instagram. Un grand merci à Transgressive Records, à Frank, Harris, Ben & Rich. Vous pouvez soutenir Blaenavon sur twitterfacebooksite officiel.

Propos et photos recueillis par Inès Ziouane.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s