Interviews

Interview: Isaac Gracie « L’amour donne un sens différent à la vie. »

Il y a plus d’un an et demi, on vous présentait un nouveau talent qui nous a tout simplement bouleversé: Isaac Gracie. Nous avons pu enfin le rencontrer à l’occasion de l’un de nos festival préféré: L’Ère de Rien, en avril dernier. >> Live Report: Festival L’Ère de Rien 2017

Rencontre avec le chanteur de 22 ans pour parler d’amour et d’anxiété.

Le spectacle de ce soir aura lieu dans une galerie d’art et c’est au milieu de quelques oeuvres, après ses répétitions auxquelles nous avons pu assister, qu’on rencontre Isaac. Quelques jours avant L’Ère de Rien, le jeune artiste venait de sortir son tout premier clip vidéo pour sa chanson Reverie: « Je crois que je me suis déconnecté de ce projet pour être honnête. On a sorti la chanson il y a quelque temps maintenant et le clip a été fait au même moment. J’ai l’impression que ce projet n’est plus à moi. Je suis fier de cette chanson et cette vidéo, mais je ne me suis pas senti émotionnellement impliqué dans la réalisation du clip vidéo. Mais j’espère que les gens l’apprécie. Je n’ai pas l’habitude de regarder les commentaires quand je poste quelque chose car j’ai peur de ce que les gens peuvent penser. Mais c’est cool d’avoir pu sortir une vidéo aussi unique. » nous explique-t-il.

Si vous n’avez jamais entendu parler d’Isaac Gracie et de ses prestations envoûtantes, il est temps d’y payer attention. Après deux EP sortis l’an passé; Songs From My Bedroom et Songs In Black & White, le chanteur s’est définitivement fait remarquer bien que cela soit quelque chose qu’il n’a pas cherché: « L’idée de se faire connaitre est pour moi la chose la moins sincère, et quelque chose que je trouve impossible à faire. Et je me déteste rien qu’à l’idée de pouvoir le faire un jour. Il y a eu une période où ce sont les personnes qui s’occupaient de moi qui postaient sur mes réseaux sociaux et c’était une mauvaise idée car tout cela ne me représentait pas. Je me posais une multitude de questions: ‘pourquoi est-ce que je fais ça?’, ‘quel est le but de tout ça?’, ‘qu’est-ce que je veux vraiment accomplir?’, ‘est-ce que c’est vraiment ça que je voulais quand je me suis lancé?’, ‘est-ce que ça vaut le coup de se vendre juste pour vivre tout ça?’ C’est vraiment quelque chose de compliqué pour moi et je pense qu’une partie de mon anxiété vient de là. Les mêmes affirmations me reviennent tout le temps en tête; ‘je devrais en faire plus, me mettre en avant, peut être que j’arriverai à un meilleur endroit de ma vie’ mais ‘quel est ce meilleur endroit?’ Est-ce ça vaut le coup d’y arriver? » nous confie-t-il.
La profondeur de l’intelligence émotionnelle d’Isaac est incomparable. Il en fait ainsi sa force. Il arrive à ce que son public se connecte à ses paroles d’une honnêteté poignante. « I’m terrified that maybe I wasn’t cut out for this. » chante-t-il sur son morceau Terrified. Comment se ressaisir et savoir que ça vaut la peine de continuer? « Quand j’ai écrit cette chanson je ne sais pas si je me sentais vraiment comme je le disais dans les paroles surtout concernant le fait que je ne suis pas fait pour quelque chose. Mais je pense que j’ai anticipé ce sentiment. Depuis que j’ai sorti cette chanson, ce sentiment revient sans arrêt et d’une façon très intense. Ce genre de pensée et de sentiment, où tu as peur de ne pas être assez et ne pas vivre sous les attentes et la pression que toi ou d’autres personnes peuvent te mettre dessus. Comment se ressaisir? C’est ma lutte au quotidien. J’ai du mal pour être honnête. Mais je pense que j’en souffre autant que toutes les personnes qui vivent la même chose. Un jour ça peut aller, un autre non. Parfois tu te sens de continuer et travailler sur ça et parfois non. Comprendre ça et ne pas se détester pour ressentir ce genre chose, et pour penser que je suis incapable de faire ce que je dois faire est déjà quelque chose de bien. Demain est un autre jour et tout va bien se passer. »

Ne pas se détester quand on se sent mal est quelque chose que toute personne souffrant d’anxiété ressent un jour. Paraitre calme et détendu pour cacher son anxiété, c’est ce de quoi nous parlons avec Isaac une fois l’interview terminée. Si un ami qui parait calme se confie à vous concernant son anxiété, validez ses sentiments and essayez de comprendre pourquoi, parce que c’est dur, surtout dans notre société actuelle, de se confier sur un sujet qui peut rendre vulnérable. « L’anxiété était inexistante dans ma vie il y a deux ans. Et je suis totalement d’accord avec toi quand tu dis que la peur est la plus forte des émotions humaines. Si une personne n’a pas d’anxiété, si elle n’a jamais ressenti ce que cela peut provoquer; cette personne ne peut pas comprendre comment l’anxiété peut te changer. Et c’est la chose complètement dingue concernant l’anxiété! Comment est-ce que cette unique chose peut changer ta vie du tout au tout? »

Un amoureux de l’amour. Si pour moi, la peur est l’émotion humaine la plus intense, pour Isaac c’est l’amour. « Ou la rage. La rage et la haine peuvent être intenses. Mais pour moi c’est l’amour. L’amour peut tout changer. Ça peut complètement changer ta vie. Je ne parle pas de l’amour que tu peux ressentir pour ta famille ou tes amis, mais de l’amour que tu peux avoir avec un partenaire. Ce genre d’amour donne un sens différent à la vie, et il n’y aucun sentiment qui puisse l’égaler. » confie Isaac. Il est vrai que le chanteur a dévoilé beaucoup de chansons d’amour depuis l’an passé. Alors: cultiver et préserver l’amour, c’est plus dur que l’acquisition de l’amour? « Je pense que les deux sont compliqués. C’est dur de répondre à cette question. L’amour n’arrive pas tous les jours à chaque coin de rue, il est dur à trouver. C’est l’une des choses justement que si tu perds, ton monde peut s’écrouler et c’est terrifiant de se dire que peut être tu ne ressentiras jamais ce genre d’amour que tu as perdu. Parfois la préservation peut être basée sur la peur de ne plus retrouver l’amour un jour. Alors pour conclure, je dirais juste que l’amour c’est compliqué. » dit-il en riant.

Un prodige de la musique qui a peur du succès. Grâce à sa chanson Last Words, postée sur Soundcloud, de nombreux concerts et à la BBC qui l’a présenté à l’industrie musicale; Virgin Emi signe Isaac sur son label. Après avoir étudié l’écriture créative à l’université, le fils de la poétesse Judith Gracie livre avec une sincérité poignante, deux EPs intimes et intemporels sublimés par sa voix brisée. « La musique n’est pas quelque chose que je voulais faire. Et c’est bizarre parce que c’était l’un de mes plus grands problèmes l’année dernière quand tout à commencer à aller très vite pour moi. Je ne voulais pas tout ça, je ne me suis pas entrainé pour ça. J’adore la musique, j’ai grandi en chantant dans des chorales et elle a toujours eu une grande place dans ma vie. Mais c’est cette notion de succès et carrière qui me dérange plus qu’autre chose. Avoir du succès par la musique n’est pas quelque chose de naturel pour moi. Mais je dois passer par là pour en faire. Ça ne change pas le fait que je suis satisfait de moi quand je fais de la musique rien que pour moi, ma famille et mes amis. C’est difficile à expliquer mais je ne ressens pas la même satisfaction quand j’en fais pour justement plaire à des inconnus. Il y a plein d’artistes qui toute leur vie ont rêvé d’être célèbre et de connaître le succès. Je pense que ça doit être plus facile pour eux car ils ont toujours voulu ça et ils ont réussir à l’accomplir mais pour moi c’est totalement aliénant, surtout quand toutes les personnes autour de moi me disent que je devrais être heureux d’avoir ‘réussi’ mais en vérité je ne voulais pas de tout ça. »

C’est avec The Death of You & I, qu’Isaac a surpris tout le monde il a quelques jours. Le britannique a en effet montrer une autre couleur de sa palette musicale. Chanson électrique et complètement hors de sa zone de confort, le morceau sera disponible sur son prochain EP prévu pour le 29 septembre.

Isaac sera en concert à Paris pour le Pitchfork Music Festival Avant-Garde le 31 octobre prochain (tickets). Il assurera la première partie d’Angus & Julia Stone au Zénith de Paris le lendemain (tickets).

Soutenez Isaac Gracie sur twitterfacebooksite officiel.
Redécouvez tous nos articles le concernant ici.
Un grand merci à Isaac pour cette conversation et sa gentillesse. Un énorme merci à toute l’équipe du festival l’Ère de Rien qu’on adore et à Mélanie. 

 

Love always,
KS x.

Par Inès Ziouane.

0 comments on “Interview: Isaac Gracie « L’amour donne un sens différent à la vie. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :