Live report : Sundara Karma + Blaenavon @ Le Point Éphémère, Paris 13/12/2017

13 décembre 2017, soirée d’anthologie pour tous les fans de musiques britanniques. 

Quelle belle affiche! C’est au Point Éphémère que Karma Spirit a passé cette soirée pluvieuse en compagnie de Blaenavon et Sundara Karma. Pour leur dernier concert de l’année et de leur tournée européenne les britanniques ont prévu de faire les choses en grand.

Blaenavon débarque sur scène sur « Take Care » une fois que les lumières s’éteignent. Aux premiers rangs, on sent déjà l’énergie des fans du premier rang. Ils sont originaires de toute l’Europe et ont suivi sans relâche les deux groupes pendant toute la tournée. Cette soirée va être mémorable, c’est sur et certain. Le groupe enchainent avec des titres issu de leur premier album That’s Your Lot : « Let’s Pray » et « My Mark Is Your Bite ». Blaenavon communique avec beaucoup de ferveur toute leur énergie au public. L’ambiance générale est des plus survoltée. Si Blaenavon est la première partie de Sundara Karma sur cette tournée, le public parisien accueille le groupe comme tête d’affiche et c’est beau à voir. Le trio a poursuivi avec « Monte Carlo Kid », « Lonely Side », « Alice Come Home », « I Will Be The World » et « Prague ’99 » que la foule n’a pas hésité à chanter à plein poumon. Un très beau moment qui aurait pu durer des heures.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est une vingtaine de minutes plus tard que Sundara Karma entre en scène. Le public montre avec beaucoup d’entrain sa joie de voir les britanniques. C’est Oscar Pollock, le chanteur du groupe qui donne le ton de soirée dès que les premiers notes de « A Young Understanding » retentissent. Le quatuor enchaînent les titres de leur dernier album Youth Is Only Fun in Retrospect. Le Point Éphémère est électrique. On peut apercevoir Benjamin Gregory, le chanteur de Blaenavon dans les premiers rangs, danser, chanter et porter des fans sur ses épaules pendant le set de ses amis. Oscar est très proche des fans également puisqu’il vient chanter quelques instants dans le public. Les morceaux s’enchaînent à une vitesse incroyable. Après avoir dédicacé « Another Word For Beautiful » à des admiratrices du premier rang qui ont demandé au groupe de la jouer, le groupe terminera le concert sur « Explore ». Les fans montent alors sur scène, le public crie les paroles du morceaux, et Ben de Blaenavon rattrape une fan qui a décidé de crowdsurf. S’il y a bien un concert qu’il ne fallait pas manquer en 2017, c’était celui là.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Setlists:
BlaenavonTake Care, Let’s Pray, My Mark is Your Bite, Monte Carlo Kid, Orthodox man, Lonely Side, Alice Come Home, I Will Be The World, Prague ’99.
Sundara KarmaA Young Understanding, Loveblood, Cold Heaven, Be Nobody, Flame, Lakhey, Olympia, Diamond Cutter, Another Word For Beautiful, Never Too Much, She Said, Deep Relief, The Night, Indigo Puff, Happy Family, Explore. 

Un grand merci à nos amis de chez PIAS pour cette soirée ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s