Albums Reviews

Shame, Yungblud, BØRNS… Janvier 2018 en 13 albums

HAPPY NEW YEAR ! Avant de vous dévoilez nos albums préférés de ce mois de janvier, Karma Spirit tiens à vous souhaitez une très belle année 2018. Malgré quelques pauses pour des raisons personnelles, merci de nous suivre depuis bientôt cinq ans. Ça nous touche vraiment, et ne vous inquiétez pas nous sommes toujours là, à travailler dans l’ombre.

On débute avec les britanniques de Shame et leur très bon album Songs Of Praise. Si vous ne les connaissez pas encore, qu’attendez-vous ? Shame est LE groupe de l’année 2018. Comme dirait répète le chanteur Charlie Steen « Shame, Shame, Shame… That’s the name. » On poursuit avec Porches qui revient avec The House. Adieu le folk lo-fi, le new-yorkais a opté pour une électro-pop des plus succulente. Dans la lignée des groupes anglais à surveiller de très près, on s’intéresse à Dream Wife qui ont elles aussi dévoilé leur premier opus. Messages féministes puissants, all the bad bitches vont les adorer. On part ensuite de l’autre côté de l’Atlantique puisque BØRNS sort sa deuxième galette intitulée Blue Madonna. C’est accompagné de Lana Del Rey sur plusieurs morceaux, que Garrett nous régale avec ses morceaux. C’est ensuite le duo First Aid Kit qui nous éblouit avec Ruins. Pour les fans de folk et de belles harmonies, c’est l’album qu’on recommande. Le prodigue de la guitare, Ty Segall, fait de son côté des merveilles sur Freedom’s Goblin. On poursuit avec Starcrawler qui dévoile eux aussi un premier album des plus surprenants. The Xcerts reviennent sous les feux des projecteurs avec Hold on to Your Heart. Ensuite, c’est The Neighbourhood qui ont créé la surprise en dévoilant un nouvel opus. On ressent toujours les influences R’n’B des californiens, malgré des productions beaucoup plus électro-pop. On termine cette sélection avec quatre découvertes musicales. Tout d’abord, SYML et son album In My Body. Puis Wafia et son électro-soul sensuelle avec VIII. Enfin, pour les fans de rock, on vous conseille de surveiller de très près Peach Club avec leur EP Cherry Baby, ainsi que Yungblud qui brise tous les codes avec le sien.

 

 

0 comments on “Shame, Yungblud, BØRNS… Janvier 2018 en 13 albums

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :